Treize (13) établissements scolaires, tous paliers confondus, seront mis en service dans la wilaya de Mila à la prochaine rentrée 2019-2020, a-t-on appris jeudi d’un cadre de la direction de l’Education. Le chef de service de la programmation et du suivi du budget au sein de cette direction, Mohamed Baouche, a précisé à l’APS, que ces structures qui enregistrent un taux d’avancement appréciable représentent neuf écoles primaires, dont deux au chef-lieu de wilaya, deux à Chelghoum Laid et un dans chacune des localités de Oued El Athmania, Tadjenanet, Ain Beida Ahriche, Ferdjioua et Terrai Bainen. Trois (3) écoles parmi le nombre global ont été réalisées dans les sites urbains intégrés (AADL) des communes de Chelghoum Laid, de Ferdjioua et de Tadjenanet, selon le même responsable. Cette rentrée sera également marquée par l’entrée en exploitation de trois lycées dans la commune de Terrai Bainen d’une capacité de 1.000 places dotées du système de la semi pension permettant d’accueillir 200 scolarisés, un lycée dans celle de Amira Aras et un autre dans la localité d’Ain Tine d’une capacité globale de 800 places et de 200 autres pour la demi-pension, ajoute la même source, notant que l’ouverture de ces nouvelles structures permettra de porter le taux de couverture à 100%.
Il est prévu également l’ouverture durant la même période du CEM «Azzaba Lotfi» dans la commune d’Ain Tine et de 4 établissements en demi-pension, a fait savoir la même source. Pas moins de 69 nouvelles classes destinées à réduire la pression exercée sur les autres écoles, est en cours de construction à travers 22 communes de la wilaya et seront opérationnelles au titre de la même rentrée, selon la même source. S’agissant de la restauration, 18 cantines scolaires sont en cours de réalisation parmi lesquelles 16 seront destinées à la récupération des classes scolaires utilisées comme restaurants, et dont l’ensemble sera réceptionné durant la même période, a-t-on signalé.