Alors que la première semaine du mois de Ramadhan n’est pas encore bouclée, le terrorisme routier fait déjà des victimes. Dans ce sillage les éléments de l’unité secondaire de la Protection civile de Aïn Mlila sont intervenus mercredi matin pour un accident mortel. Ce dernier est survenu sur le boulevard Larbi-Ben Mhidi à proximité de l’Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC) lorsqu’un véhicule de type Peugeot 406 a percuté de plein fouet un poteau électrique. Le conducteur, âgé de 24 ans, est décédé sur place suite à la violence du choc. Ce dernier a été transféré par les éléments de la Protection civile vers l’EPH Slimane-Amirat de Aïn Mlila et une enquête a été diligentée par les services compétents pour élucider les circonstances de ce tragique accident. D’autre part, les éléments de l’unité principale de la Protection civile du chef-lieu de wilaya sont intervenus lundi matin (premier jour de Ramadhan) pour un autre accident mortel, survenu sur l’axe Oum El Bouaghi -Aïn Babouche de la RN 32, suite à une collision entre un motocycle et un camion de type Jak qui a causé la mort du motocycliste, âgé de 42 ans. Une enquête a été diligentée par les services compétents pour élucider les circonstances exactes de ce drame. Sur un autre registre, les éléments de l’unité secondaire de la Protection civile de Aïn Beida sont intervenus mercredi pour retirer d’une fosse, d’un diamètre de 70 cm et 2,5m de hauteur, le corps sans vie d’un individu, âgé de 64 ans. Ce dernier a été retrouvé recouvert de terre au lieudit mechta Lakhouabi, commune rurale de Zorg, à quelques encablures à l’est de Aïn Beïda. Du matériel spécifique pour creuser des trous et une torche ont aussi été découverts sur les lieux. Le corps de la victime a été transféré à l’Etablissement public hospitalier Dr Zerdani-Salah et une enquête a été diligentée par les services de la gendarmerie pour élucider les circonstances exactes de l’accident.
K. M.