Suite au communiqué du Syndicat national des fonctionnaires du ministère du Commerce, daté du 30 avril, les fonctionnaires de la direction du commerce, tous grades et fonctions confondus, ont observé les 8 et 9 mai 2019 une grève pour réclamer la satisfaction de leurs revendications socioprofessionnelles soulevées il y a plusieurs années à la tutelle.

de Tlemcen, El Halloui Tlemçani
Les grévistes, entre travailleurs de la direction du commerce et employés des inspections, ont tenu un rassemblement devant le siège de la direction du commerce à Imama. Parmi les slogans portés sur des pancartes : «Augmentation des salaires pour la dignité du fonctionnaire», «Halte au système du quota en matière de P-V», «Pour une protection juridique des agents ». Cette action a été décidée à l’issue de la réunion tenue à Alger le 30 avril entre les représentants syndicaux du personnel du ministère du Commerce. Les grévistes réclament la révision du statut particulier et le décret exécutif 11-205 relatif au régime indemnitaire des employés du secteur ainsi qu’une augmentation des salaires et une protection des agents de la DCP dans l’exercice de leurs fonctions. « Les statuts régissant notre activité n’ont pas été révisés depuis plus de 20 ans. Nous faisons gagner des milliards au Trésor public, mais nous ne percevons aucun centime de l’indemnité forfaitaire des revenus commun (IFRC)», dira Abdelhamid Bechlaghem, coordinateur local du SNFMC (UGTA). Ce dernier estime à 93% le taux de suivi de cette grève déclarée, selon le syndicaliste, illégale par la chambre administrative. Par ailleurs, 212 agents de la DCP répartis en 106 brigades veilleront, durant tout le mois de Ramadhan de jour comme de nuit et même les week-ends, à la sécurité des consommateurs d’un point de vue de la qualité et de l’hygiène. Quelque 62 brigades s’emploieront au contrôle des pratiques commerciales, alors que les 44 autres se consacreront au contrôle de la qualité des produits proposés aux consommateurs, couvrant un réseau estimé à 54 500 commerçants, selon Kouider Berrahil, cadre à la direction du commerce de Tlemcen. n