Le cadavre d’un terroriste enterré a été découvert et 5 casemates pour terroristes ont été détruites, jeudi à Aïn Defla, par un détachement de l’Armée nationale populaire (ANP), a indiqué hier dans un communiqué, le ministère de la Défense nationale (MDN).
«Dans le cadre de la lutte antiterroriste et suite à une large opération de fouille et de ratissage menée, le mai 2019, dans la zone de Oued El K’sab, wilaya d’Aïn Defla/1eRM, un détachement de l’ANP a découvert le cadavre d’un terroriste enterré près d’une casemate pour terroristes. Cette opération s’est soldée, également, par la découverte et la destruction de cinq casemates pour terroristes, sept bombes anti-personnel, cinq bombes anti-véhicules, trois bombes de confection artisanale et (300) kilogrammes de denrées alimentaires», précise la même source.
Par ailleurs, et «dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée, des détachements de l’ANP ont arrêté, lors d’opérations distinctes à Tamanrasset/6eRM et Djanet/4eRM, orpailleurs et saisi un camion, sept groupes électrogènes, neuf marteaux piqueurs et douze quintaux de mélange de pierres et d’or brut, tandis que d’autres détachements de l’ANP ont déjoué des tentatives de contrebande de 3 500 litres de carburant à Tindouf/3eRM, et plus de 6 300 litres de la même substance à Souk Ahras, Tébessa et El-Taref/5eRM», est-il ajouté. «D’autre part, des éléments de la Gendarmerie nationale, en coordination avec les services de la Sûreté nationale, ont intercepté 105 immigrants clandestins de différentes nationalités africaines à Tamanrasset/6eRM, alors que
17 autres immigrants de différentes nationalités ont été appréhendés à Tlemcen/2eRM»,
conclut le MDN.