Dans le cadre de l’éradication de l’habitat précaire dans la wilaya de Tizi-Ouzou, 125 familles ont été recasées, avant-hier, au niveau de la localité de Draâ Ben-Khedda (à une dizaine de kilomètres à l’ouest de Tizi-Ouzou). Une cérémonie de distribution de clés qui a vu la présence du wali, Mahmoud Djemâa, et des représentants de l’Office de promotion et de la gestion immobilière (OPGI). Ce premier quota de logements distribués entre dans le cadre du projet des 248 logements de la formule de la résorption de l’habitat précaire (RHP), en attendant une seconde opération de recasement des 123 familles restantes qui aura lieu prochainement, a tenu à expliquer Mourad Tamine, responsable au niveau de l’OPGI de Tizi-Ouzou. Ce même responsable a annoncé que la commune de Draâ Ben-Khedda a bénéficié d’autres programmes de relogement dans le cadre du RHP dont l’objectif est d’éradiquer l’habitat précaire dont les travaux d’avancement vont bon train. Il a fait savoir, également, que la distribution de 2 000 logements RHP au niveau de la wilaya s’effectuera d’ici la fin de l’année en cours.
S. O.