Une quantité de 620 comprimés psychotropes a été saisie par les éléments de la brigade de lutte contre les drogues de la police de Sidi Bel Abbès.
Les éléments de la police, qui ont reçu des informations sur des individus qui activent dans le commerce des psychotropes, ont guetté les suspects jusqu’à les prendre en flagrant délit en possession des quantités de comprimés psychotropes qu’ils tentaient d’écouler, ainsi que des sommes d’argent, revenu du commerce informel des drogues. Au total, 7 dealers ont été arrêtés et ont reconnu vendre le comprimé au prix de 400 DA. Les 7 mis en cause âgés de 28 à 60 ans ont été présentés devant le Parquet et écroués.
N. B.