Une nouvelle méthode pour peser les monoplaces autorise aujourd’hui les pilotes à prendre du poids. Si avant le poids de la voiture était calculé dans son ensemble, pilote inclus désormais, la FIA pèse séparément la voiture et le pilote avec son équipement. Le poids total minimum est désormais de 743 kg. Pour le plus grand bonheur de Lewis Hamilton.
C’est un règlement qui va certainement changer la vie quotidienne de beaucoup de pilotes de Formule 1. Poussés à perdre du poids coûte que coûte pour conduire les monoplaces, les pilotes de F1 vont désormais pouvoir prendre un peu plus de masse. En effet, si auparavant le poids du véhicule était calculé dans son ensemble, avec le pilote, et qu’il ne devait pas être inférieur à 733 kilos, la Fédération internationale de l’Automobile a changé son mode de calcul pour cette nouvelle saison.
Désormais, la pesée s’effectue en deux étapes. L’on pèse d’un côté la voiture et de l’autre le pilote avec son équipement (siège, combinaison). L’ensemble ne doit pas faire moins que 743 kilos tandis que le pilote et son équipement ne doivent pas peser moins de 80 kilos. Si ce minimum n’est pas atteint, un lest est ajouté dans son cockpit. Ce qui autorise donc aujourd’hui les pilotes à prendre de la masse musculaire et donc du poids sur la balance.
Jusqu’à la saison dernière, lorsque le poids total réglementaire n’était pas atteint, les techniciens avaient la possibilité de placer du poids supplémentaire où ils voulaient dans le véhicule. Ainsi, ils poussaient les pilotes à perdre un maximum de poids pour pouvoir placer du lest sur la partie basse de la monoplace.
Pour illustrer tout ça Lewis Hamilton a publié une photo de lui sur les réseaux sociaux en expliquant avoir pris 7 kilos en quelques mois. «Je suis à 75 kilos maintenant et plus heureux» a déclaré le pilote de chez Mercedes. Par ailleurs, le pilote britannique a précisé que son régime alimentaire «vegan», adopté il y a peu, lui convenait à merveille. «Mon régime alimentaire contient beaucoup de protéines et j’ai gagné en muscles. Je suis en meilleure santé et plus heureux que jamais». De quoi espérer de grandes choses cette saison pour le double tenant du titre.