La 30e et dernière journée du championnat de Ligue 2 Mobilis de football a rendu, samedi, son verdict final concernant le dénouement de la saison 2018-2019, avec l’accession en Ligue 1 de l’US Biskra, le NC Magra et l’ASO Chlef, au moment où l’ES Mostaganem a rejoint le RC Kouba et l’USM Blida en Division Amateur. L’USB a terminé champion, avec 55 points, après sa victoire contre l’ASM Oran (3-2), dans un match palpitant, ayant connu plusieurs rebondissements, puisque les visiteurs avaient commencé par mener dès la 10e minute de jeu, grâce à Saci, avant de concéder l’égalisation devant Bouchekrit (23’). Les gars de M’dina J’Dida ont réussi à reprendre l’avantage au score, grâce à Belarbi (67’), mais décidés à l’emporter pour fêter dignement leur accession, les Zibans se sont transcendés en fin de match et ont réussi à inscrire deux buts, grâce à Dakhia (70’) et Benachour sur penalty à la 88e, l’emportant ainsi (3-2). De son côté, le NC Magra est allé chercher son accession du stade Mohamed-Benhaddad, où il dominé le RC Kouba (1-0), grâce Ziouache (40’), alors que le troisième et dernier lauréat, l’ASO Chlef a terminé son match avec la peur au ventre face au WAT (1-1). En effet, après avoir longuement mené au score, grâce à Ledraâ (32’), le WAT a réussi à niveler la marque à la 85e, par l’entremise de Saâdi, contraignant les Chélifiens à disputer les cinq dernières minutes de la rencontre, puis le temps additionnel, avec la hantise de concéder un deuxième but qui lui aurait été fatal. Mais le score est finalement resté inchangé jusqu’au coup de sifflet libérateur. Les deux équipes terminent à égalité de points (52 points) mais c’est l’ASO qui accède grâce aux confrontations directes (aller 2-3 pour l’ASO, retour 1-1). Dans le bas du tableau, l’USM El Harrach et le MC Saïda ont finalement réussi à sauver leur peau, au grand dam de l’ES Mostaganem, qui a rejoint le RC Kouba et l’USM Blida en Division Amateur, après sa défaite dans le match décisif contre le MC Saïda (3-1). De leur côté, les Harrachis se sont contentés d’un nul vierge chez la JSM Skikda (0-0), mais qui a suffi à leur bonheur, tout comme à celui du MCS, qui, en battant l’ESM, a définitivement assuré son maintien en Ligue 2. Les trois autres matchs inscrits au programme de cette dernière journée étaient sans enjeu et leurs résultats ont compté pour du beurre, notamment la victoire du RC Relizane (0-1) chez la lanterne-rouge, l’USM Blida, ainsi que les nuls ramenés par le MC El Eulma et l’USM Annaba de leurs déplacements respectifs chez la JSM Béjaïa (0-0) et l’Amel Boussaâda (1-1). Mostefaoui avait ouvert le score pour les Annabis à la 20e, et c’est l’inévitable El Garnazi qui a égalisé pour les Boussaâdis, peu après l’heure de jeu (62’).n