Le Russe Artur Beterbiev a conservé son titre IBF des lourds-légers de boxe en battant par arrêt de l’arbitre à la 5e reprise l’Américain d’origine bosnienne Radijove Kalajdzic, samedi à Stockton (Californie). Beterbiev a signé à 34 ans sa 14e victoire en autant de combats, toutes acquises avant la limite. Il remettait en jeu pour la deuxième fois son titre remporté en novembre 2017 face à l’Allemand Enrico Kölling. Beterbiev, établi au Canada, a nettement dominé son adversaire qu’il a durement touché au visage dès la première reprise. Il l’a obligé à poser un genou à terre durant le troisième round, puis l’a envoyé dans les cordes en début de la 5e reprise avec une combinaison au visage qui a obligé l’arbitre à intervenir et à stopper le combat à sens unique. Kalajdzic a concédé à 27 ans sa deuxième défaite pour
27 victoires, dont 14 avant la limite.