Un individu de 22 ans, originaire de M’Sila, a été appréhendé à Aïn Essayeh en possession de 211 pièces de monnaie anciennes datant de diverses époques de l’histoire, indique un communiqué de police parvenu à nos soins, L’individu, selon notre source, proposait à la vente ces pièces archéologiques via les réseaux sociaux. Exploitant les informations en leur possession, les agents de la cybercriminalité ont réussi à identifier le vendeur. L’élaboration d’un plan de travail établi préalablement par la BRI, consistant en l’arrestation du vendeur en flagrant délit de négoce avec un acheteur a été à l’origine de la récupération des pièces archéologiques. Présenté par devant le Parquet, le trafiquant de pièces archéologiques a été mis en détention préventive.
L’accusé aurait, selon notre source, ramené les pièces de monnaie récupérées par la police de la frontière Est du pays. n