Lors des formalités d’embarquement au niveau de l’aéroport international Messali-Hadj de Zenata (Tlemcen), les éléments de la PAF ont intercepté en date du 26 avril 2019 vers 8H30, un passager en possession de 7 300 euros. Il s’agit du dénommé B. M. (27ans) qui allait embarquer sur un avion d’Air Algérie à destination de Paris. Soumis à une fouille corporelle d’usage, il a été découvert sur ce dernier la somme en question, en devises sous forme de liasses. Alors que lors du poste de contrôle de la douane, le passager suspect avait déclaré détenir un montant de 2 500 euros en le faisant valoir à travers le récépissé de la banque qui en fait foi. Mais son stratagème a échoué grâce à la vigilance de la PAF. Le contrevenant a été conduit à la Sûreté de daïra de Remchi où il a été établi un P-V judiciaire dans lequel il a été notifié deux griefs au mis en cause, à savoir la fausse déclaration et l’infraction à la législation des changes. Le Procureur de la République près le tribunal de Remchi a été saisi de cette affaire dont le dossier a été transmis à la commission nationale chargée de la législation en matière de trafic de devises et de fuite de capitaux. Rappelons dans ce contexte qu’en juin 2016, les mêmes services avaient procédé à la saisie d’une somme d’argent en devises estimée à 12 800 Euros, après le contrôle d’un vol aérien vers la ville de Paris. Le mis en cause a été arrêté en compagnie de sa femme de nationalité française et qui cachaient dans leurs poches ladite somme, à savoir 6 900 Euros en possession de l’épouse et 5 900 chez son mari.