Après un premier gel par le chef de l’exécutif, la liste des bénéficiaires des 718 logements sociaux locatifs (LSL) de la ville de Aïn M’lila ne sera pas prise en considération, selon un communiqué de la wilaya. De ce fait, une nouvelle étude des dossiers des demandeurs sera entamée avec rigueur dans la transparence et la crédibilité totales pour ne faire bénéficier que les citoyens ayant réellement besoin d’un logement. Par ailleurs, le chef de l’exécutif a tenu à rassurer à l’occasion les citoyens de Aïn M’lila quant à l’attribution prochaine d’un autre quota de 500 logements. Pour rappel, le chef de l’exécutif a gelé lundi la liste des 718 logements sociaux locatifs suite au mouvement de protestation déclenché, ce lundi, par les citoyens demandeurs dont le nom ne figurait pas sur la liste en question. Ces derniers ont bloqué l’accès au siège de la daïra et les entrées nord (direction Constantine) et ouest (Batna) de la ville en utilisant toutes sortes de barricades.