Le chef de l’exécutif de la wilaya d’Oum El Bouaghi a gelé la liste affichée, ce lundi, des bénéficiaires des 718 logements sociaux locatifs de la ville de Aïn M’lila. Cette décision fait suite au mouvement de protestation déclenché le jour même par les citoyens demandeurs dont le nom ne figurait pas sur la liste en question. Lesquels protestataires n’ont pas hésité à bloquer l’accès au siège de la daïra et les entrées nord (direction Constantine) et ouest (Batna) de la ville en utilisant toutes sortes de barricades, contraignant ainsi les automobilistes à faire des détours pour pouvoir rejoindre la ville de Aïn Mlila.
Cette situation a fait que de nombreux renforts de police ont été dépêchés sur les lieux pour calmer les esprits.
Il importe de rappeler que Aïn Mlila demeure un pôle commercial par excellence par l’existence de son comptoir régional de la pièce détachée, et de ce fait connaît une croissance remarquable de sa population.
K. M.