Old Trafford, le stade de Manchester United, «n’est pas effrayant», a estimé l’entraîneur de Manchester City Pep Guardiola hier, à la veille du derby mancunien, match en retard de la 31e journée. A la veille du choc entre Manchester United et Manchester City ce soir comptant pour la 31e journée de Premier League, Pep Guardiola s’est montré serein à l’idée de disputer ce match capital pour le titre à Old Trafford. «Ce club (Manchester City) a beaucoup grandi au cours de la dernière décennie et il n’est pas effrayant d’y aller. Avant, c’était peut-être plus difficile. Les joueurs de Manchester City ont rendu ce match un peu plus équilibré», a lancé le Catalan en conférence de presse. Les «Citizens» ont remporté cinq de leurs sept dernières visites en Premier League chez leurs voisins (un nul et une défaite). A titre personnel, Guardiola y a remporté ses deux premiers derbies de championnat.

«Les derbies sont toujours des matches spéciaux»
Le technicien s’attend toutefois à une réaction de Manchester United aujourd’hui, après l’humiliation subie à Everton dimanche (4-0). «Les derbies sont toujours des matches spéciaux et les joueurs font de leur mieux pour les supporters.
J’ai vu le match (contre Everton), j’imagine ce qu’il va se passer contre nous», a expliqué Guardiola. Le derby d’aujourd’hui est crucial pour les deux équipes.
City a besoin de points pour doubler Liverpool dans sa course pour le titre. De son côté, United doit se relancer dans sa course à la qualification pour la prochaine Ligue des champions.n