Près de 40 000 nécessiteux sont recensés par les services de solidarité à travers la wilaya d’Oum El Bouaghi, parmi lesquelles
5 360 à Ain Beida, 5 066 à Ain M’Lila et 2 300 individus à Oum El Bouaghi. Ces derniers recevront chacun un chèque de 5 000 DA dans le cadre de l’opération de solidarité envers les démunis pour le mois sacré 2019, selon des sources concordantes. L’enveloppe collectée dans le cadre de l’action de solidarité envers les démunis et nécessiteux est estimée à plus de 21 milliards de centimes. Cette dernière émane de la participation de plusieurs structures. Il s’agit du ministère de Solidarité et de la Famille avec 2,14 milliards de centimes, la wilaya avec 3 milliards de centimes et les municipalités avec un total de 15 milliards de centimes. Les mêmes sources font aussi état de l’ouverture probable de plus de 20 restaurants «Rahma» à travers les grands centres urbains tels le chef-lieu de wilaya, Ain Beida, Ain Mlila, Meskiana, Ain Fakroun et autres pour servir un «Ftour « chaud aux passagers (voyageurs), «SDF» et autres durant le mois sacré et de piété. D’autre part l’année 2017/2018 a comptabilisé l’octroi d’une enveloppe financière de plus de 7 milliards de centimes aux services de solidarité de la wilaya d’Oum El Bouaghi. Émanant du Fonds de solidarité, l’enveloppe a permis la concrétisation de près d’une vingtaine d’opérations (rentrée scolaire, Ramadhan, colonies de vacances, aides aux malades chroniques, handicapés…). Alors que des familles nécessiteuses de la daira d’Ain Beida (25 kilométres à l’est d’Oum ElBouaghi) ont bénéficié dernièrement de denrées alimentaires, de couvertures, matelas, poêles à mazout et à gaz. Des handicapés moteurs de Zorg, Bir Rogaa et Bir Ounes ont bénéficié de fauteuils roulants, de tricycles, dans l’attente d’autres opérations similaires qui cibleront d’autres municipalités. n