Des centaines de syndicalistes et de travailleurs se sont rassemblés mercredi devant le siège central de l’Union générale de travailleurs algériens (UGTA) à Alger, pour réclamer le départ du secrétaire général de la centrale syndicale, Abdelmadjid Sidi Saïd.

Les manifestants, venus de plusieurs régions du pays, ont occupé la rue Aissat Idir où se trouve le siège de l’UGTA, fermé depuis la matinée, en scandant des slogans hostiles à Sidi Saïd.

Plus de détails dans nos prochaines éditions