Les grandes peintures de Notre-Dame de Paris, endommagées notamment par les fumées de l’incendie qui a frappé la cathédrale, devraient être transportées à partir de vendredi au Louvre pour restauration, a annoncé le ministre de la Culure Franck Riester. «Les grandes peintures de Notre-Dame de Paris n’ont pas subi de dommages liés à l’incendie, mais plutôt aux fumées», a-t-il déclaré à la presse qui l’interrogeait aux abords de la cathédrale. «Elles pourront être retirées à partir de vendredi vraisemblablement et transportées en sécurité dans les réserves du Louvre où elles seront déshumidifiées et restaurées», a précisé le ministre. Par ailleurs, «les grandes Roses (les rosaces de l’édifice religieux, ndlr) n’ont apparemment pas subi de dommages catastrophiques». «Les architectes des bâtiments de France sont mobilisés pour assurer la sécurité du site dans son ensemble. Il y a des points de vigilance, notamment le pignon du transept nord», a dit encore Franck Riester. «La voûte devrait à priori tenir. Il faut être très prudent. Il y a trois trous importants. Les architectes sont en train de définir avec les sapeurs-pompiers de Paris les meilleurs dispositions à prendre pour préserver ce qui est le plus menacé», a-t-il conclu.