Le nombre de cas de leishmanioses cutanées recensés dans la wilaya de Biskra a diminué de manière «considérable» par rapport à ces dernières années atteignant actuellement les 1200 cas, a-t-on appris lundi du chef service de la prévention de la direction locale de la santé et population, Djamel Nadji. Les cas de leishmanioses cutanées enregistrés dans la région de Biskra ont reculé de 70% selon ce même responsable qui a souligné qu’avant ces cinq dernières années, les services hospitaliers relevaient en moyenne près de 5000 cas /an . Il a par ailleurs indiqué que cette baisse significative est le fruit des multiples campagnes de prévention et du traitement des foyers de cette maladie avant d’affirmer que le programme de lutte contre la leishmaniose cutanée a pour but à court terme de faire baisser le nombre de personnes touchées par cette infection à moins de 1000 cas/an. Pour rappel, la leishmaniose cutanée est une infection cutanée provoquée par un parasite unicellulaire, transmis par des piqures de phlébotome. Afin de lutter efficacement contre cette maladie il est recommandé d’éliminer les hôtes réservoirs du parasite et d’éviter les endroits infectés. Une opération de lutte contre cette maladie est actuellement menée à travers les 33 communes de la wilaya par une entreprise publique en coordination avec les services spécialisés et les assemblées populaires communales, a conclu la même source.