Le Belge Laurent Evrard, sociétaire du club algérien Sovac, a remporté le Tour cycliste international du Maroc à l’issue de la 10e et dernière étape disputée dimanche Settat – Casablanca sur 123 km. Avec un total de 38h17.39 Evrard s’est imposé devant le Britannique Edmund Bradbury qui a accusé un retard de 4.17m. Le Russe Sukhov Maxim s’est adjugé cette dernière étape avec un chrono de 2h42m17s, devançant au sprint le Norvégien Haugsvr Sindre et le Grec Tzortzakis Polychroniset.

Cette 32e édition du Tour international du Maroc a vu la participation de 106 coureurs représentant le pays hôte, l’Algérie, la Tunisie, l’Afrique du Sud, la Norvège, la Turquie, l’Italie, la France, l’Espagne, les Pays-Bas, l’Allemagne, la Suède, la Hongrie, la Russie, la République dominicaine et la Belgique.
Les participants ont parcouru près de 1.591 kilomètres répartis sur 10 étapes autour des villes de Tanger, Martil, El Hoceïma, Nador, Oujda, Guercif, Fès, Meknès, El Khémissat, Khouribga, Béni Mellal, Marrakech, Settat et Casablanca.
Premier titre pour un cycliste d’un club algérien
Pour les spécialistes et observateurs du cyclisme algérien, ce tour du Maroc rappelle le tour international d’Oran de 2018 lors duquel Evrard a dominé ses concurrents en endossant dès la première étape, le maillot jaune sans jamais le céder. Et voilà que ce même Laurent Evrard qui arrache, au Maroc, une fois de plus, le maillot du leader dès la 3ème étape avant de réussir à le conserver jusqu’à l’ultime étape qu’il a terminé en 54 position avec 10 secondes de retard sur le vainqueur. Le second cycliste de cette même formation algérienne Sovac, lors de cette 10e étape du Tour du Maroc, n’est autre que Nassim Saidi. Celui-ci a terminé cette ultime séquence à la 15e place avec le même temps (2:42:17), alors que son coéquipier Mohamed Bouzid a occupé la 18e place avec le même chrono (2:42:17). Au classement général, alors que le Belge Evrard a terminé en tête, ses autres coéquipiers au sein de l’équipe algérienne, Sovac, Nasim Saidi a terminé à la 30e place avec un retard de 48 :41. Abderrahmane Mansouri a terminé ce Tour à la 32e place avec un retard de 49 :09. De son côté, Mohamed Bouzidi a terminé à la 59e place avec un retard de
1:29:02. Quant à Abderrahlane Mehdi Hamza et Abderrahmane Bouchlaghem, ils ont terminé 80e et 81e avec, respectivement, un retard de
2 :15 :02 et 2 :47 :45. Enfin, on notera que ce titre du Belge Laurent Evrard est le premier enlevé par un cycliste d’un club algérien qui lui permet d’accumuler des points au classement Africa Tour. Ce classement qui est qualificatif aux prochains Jeux Olympique prévus à Tokyo en 2020. n