Une hausse de près de 5 000 dons supplémentaires est notée dans le bilan annuel de 2018 par rapport à celui de 2017. C’est ce qui est dans le bilan des activités du centre de transfusion sanguine (CTS) du CHU Nedir Mohamed de Tizi Ouzou dont les responsables se félicitent du bond qualitatif enregistré dans l’engouement des donneurs de sang.

La même tendance a été constatée avec un volume plus accru, en ce début de l’année 2019, puisque pour la seule période de janvier à février, il a été déjà recensé plus de 6000 dons par rapport aux statistiques enregistrées à la même période en 2018. Au total, ce sont 33 295 candidats qui se sont présentés au centre en 2018.
Parmi les 31 185 donneurs retenus, 343 sont des donneurs réguliers, 3806 occasionnels, et 27 036 se sont manifestés en contrepartie. Le centre a procédé, avec les collectes effectuées en 2018, à la préparation et distribution de 56 931 poches (entre concentré de globules rouges, concentré plaquettaire standard, concentré de plaquettes aphérèse et plasma frais congelé), dont 51 388 pour le CHU, 4 937 pour les autres établissements de santé publique et 606 poches pour des établissements du secteur privé. Le don de sang est un geste salvateur.
Il aide à sauver des millions de vies chaque année à travers le monde. C’est pourquoi il est vital de perpétuer l’opération pour en assurer une meilleure disponibilité au sein des établissements de santé. Le CHU Nedir Mohamed de Tizi-Ouzou, qui multiplie les programmes de collectes, aspire à fidéliser un plus grand nombre de donneurs réguliers, seuls garants d’une banque de sang diversifiée et pérenne, à travers notamment ses réseaux, et la contribution active du mouvement associatif. n