Le président du Conseil constitutionnel, Tayeb Belaiz, a présenté mardi sa démission au chef de l’Etat, Abdelkader Bensalah, a annoncé le Conseil dans un communiqué repris par l’APS. « Le président du Conseil constitutionnel, Tayeb Belaiz a informé les membres du Conseil, lors d’une réunion tenue mardi 16 avril 2019, qu’il a présenté au chef de l’Etat sa démission du poste de président du Conseil constitutionnel qu’il occupe depuis la prestation de serment le 21 février dernier », a souligné le Conseil dans un communiqué. Dans sa lettre de démission au chef de l’Etat, « M. Belaiz a exprimé son souhait que Dieu préserve l’Algérie et le peuple algérien vaillant de tout danger », a-t-on ajouté.

Plus de détails dans nos prochaines éditions