Les différents services relevant de la direction régionale des Douanes de Annaba ont réalisé, au cours de la semaine passée, plusieurs opérations dans le cadre de leur mission de protection de l’économie nationale.

En ce qui concerne le volet de lutte contre la contrefaçon, les éléments de l’inspection divisionnaire des Douanes d’Annaba ont réussi à faire avorter une opération visant à inonder le marché national de produits contrefaits. En effet, 19 conteneurs de 40 pieds renfermant 205 480 paires de chaussures contrefaites ont été saisis au port d’Annaba et au port sec. En parallèle, les brigades mobiles de la direction régionale ont saisi 78 970 autres unités de produits contrefaits. La majorité des produits saisis sont des articles de sport de marques internationales contrefaites (Nike, Adidas, Gucci, Reebok…). Cette opération a été possible grâce à la vigilance des douaniers qui ont réussi à venir à bout de la triple menace sanitaire, sécuritaire et économique que représentent les produits contrefaits. Les mêmes services ont, quelques jours auparavant, saisi une quantité de plus de 400 000 unités de produits alimentaires «de luxe». Chocolat, capsules de café, biscuits, bonbons et autres confiseries ont été découverts dissimulés dans 24 conteneurs différents au milieu d’emballages pour pizza. L’importateur d’emballages de pizza a tenté de faire passer des produits dont l’importation est provisoirement gelée en utilisant la marchandise qu’il a déclarée. Ceci représente, bien évidemment, une infraction aux procédures douanières et entraîne la saisie de l’ensemble de la marchandise, y compris la marchandise dûment déclarée ayant servi à dissimuler les produits prohibés. Par ailleurs, les douaniers du poste frontalier d’Oum Tboul ont pu saisir une quantité de 5 000 comprimés psychotropes. n