L’ancien général converti à la politique, Ali Ghediri, était ce matin l’invité du forum du quotidien El Hiwar. Durant sa prestation, M. Ghediri est revenu sur son intention de se présenter candidat aux présidentielles devant se tenir théoriquement le 4 juillet prochain. Il a également commenté la démission de l’ancien président du Conseil constitutionnel. « C’est la meilleure décision qu’il pouvait prendre en ce moment », a-t-il déclaré, ajoutant que « le départ de Tayeb  Belaiz est dans l’intérêt du pays ».  Selon lui, la démission de M. Belaiz ne devrait pas empêcher le Conseil constitutionnel de poursuivre sa mission de garant des lois algériennes, l’occasion de rappeler également qu’il tient à sa candidature en dépit du contexte politique national bouleversé et imprévisible.

Plus de détails dans nos prochaines éditions