Lancé le mardi 9 avril 2019 matin à Ouargla, le championnat régional du tir au pistolet individuel a pris fin mercredi dernier. Les six wilayas recensées par l’inspection régionale de la police du Sud-Est, ont participé à ce championnat régional, en individuel et en équipe. L’athlète Ahdoud Hassna de la police de Ghardaïa, championne de tir d’Algérie, continue de monopoliser la plus haute marche du podium. Elle a remporté le titre de meilleure tireuse au pistolet 25m dans la région du Sud-Est. Une victoire qui a permis à la ville de Ghardaïa de finir à la première position du tableau individue femme. La deuxième place de la catégorie a été emportée par la tireuse de Biskra alors que les représentantes de Ouargla ont terminé à la troisième marche du podium.
Dans le classement féminin par équipe, les tireuses de Biskra ont squatté la première place.  Malgré les importantes notes apportées par Ahdoud Hassna, Ghardaïa a été classée deuxième suivie de Ouargla en troisième position.
Le tir important pour améliorer les performances
La compétition de l’individuel/hommes a été remporté par le tireur de Ouargla alors que ceux  de Laghouat ont pris la deuxième position et El Oued la troisième.  L’inspecteur régional adjoint de la police du Sud-Est, a souligné, dans son allocution inaugurale, l’importance qu’attribue la direction générale de la Sureté nationale au sport au milieu des affiliés à ce corps de sécurité  afin d’ « améliorer les performances professionnelles du policier. » La remise de médailles et des attestations d’honneur s’est déroulée dans une cérémonie grandiose, mercredi, au complexe sportif de police sis à la nouvelle ville d’El Khafdji (Hai Enasr – Ouargla). Elle a été marquée par la présence de tous les responsables et cadres de la sureté de la wilaya y compris des représentants de la direction de la jeunesse et sport.
A rappeler que les services de police de six wilayas du Sud-Est, à savoir Illizi, El Oued, Laghouat, Ghardaïa, Biskra et Ouargla, ont participé à ce championnat avec plus de 30 athlètes.n