Le président soudanais Omar el-Béchir, au pouvoir depuis trois décennies, a été destitué par l’armée, au terme d’un mouvement de contestation populaire, a annoncé jeudi le ministre de la Défense, Awad Ahmed Benawf. « J‘annonce, en tant que ministre de la Défense, la chute du régime et le placement en détention dans un lieu sûr de son chef« , a déclaré le responsable à la télévision d’Etat. La télévision d’Etat a indiqué jeudi matin que l’armée allait faire une déclaration importante dans les toutes prochaines heures. « L’armée soudanaise va diffuser une importante déclaration bientôt.Attendez-la« , a dit un présentateur sur la télévision d’Etat jeudi matin, laissant entendre qu’il s’agit de la destitution de Omar el-Bachir. Des milliers de soudanais dont certains étaient devant le quartier général de l’armée depuis samedi ont clamé leur joie, chantant « le régime est tombé, le régime est tombé ». Les soudanais manifestent depuis le 19 décembre contre Omar el-Bachir.