Le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire a autorisé 10 partis politiques à tenir leurs congrès constitutifs et accordé l’agrément à 22 associations à caractère nationale et inter-wilayas, a indiqué mercredi un communiqué du ministère.
«En exécution des décisions de la réunion du gouvernement tenue le 3 avril 2019, sanctionnée par l’impératif d’examiner et de traiter les dossiers de création des partis politiques et d’associations à caractère nationale et inter-wilayas conformément aux dispositions
de la loi organique 12-04 et la
loi 12-06 du 12 janvier 2012 relatives respectivement aux partis politiques et aux associations, le ministère informe les citoyennes et citoyens qu’il a procédé à l’examen des dossiers des partis politiques et des associations concernés par le parachèvement des procédures d’agrément et d’inscription au cas par cas», a précisé le communiqué du ministère.
Dans ce cadre, «dix partis politiques ont été autorisés à tenir leurs congrès constitutifs conformément aux dispositions de la loi organique
relative aux partis politiques, tout en conviant les responsables de deux formations politiques à se rapprocher des services du ministère pour les accompagner, leur faciliter les procédures administratives et parachever les procédures d’agrément».
Selon la même source, «des récépissés ayant valeur d’agrément ont été délivrés à 22 associations à caractère nationale et inter-wilayas». Le ministère «s’attellent à poursuivre le parachèvement de l’opération jusqu’à l’examen du reste des dossiers déposés», conclut la même source. (APS)