Les agents de l’inspection divisionnaire des douanes d’Annaba ont saisi 400.000 unités de produits alimentaires divers importés d’Europe et bloqué le transfert frauduleux de plus d’un million d’euros représentant la valeur de la marchandise, selon un communiqué publié lundi par la cellule de communication de la Direction régionale des douanes.
L’opération qualifiée de «qualitative» a été effectuée suite à l’ouverture de 24 containers ayant dépassé le délai légal de dépôt au port sec d’Annaba, selon la même source qui a précisé que la marchandise saisie était déclarée comme emballage de pizza.
L’ouverture qui a duré toute une semaine s’est déroulée en présence d’un huissier de justice, selon le communiqué qui a précisé qu’immédiatement des procédures légales pour bloquer le transfert de devises lié à l’opération, ont été enclenchées.
Outre la saisie, l’importateur a été verbalisé pour infraction à la législation sur le change et le mouvement des capitaux de et vers l’étranger.