Le projet de réaménagement de l’espace écologique de la pépinière de Hemadia, une des plus grandes pépinières à l’échelle nationale située à 12 km au Sud de Bordj Bou-Arréridj, a été «récemment» lancé, a-t-on appris mardi du directeur de gestion des pépinières des wilayas dans l’Est du pays, Oualid Chenaf. Une fois parachevée l’opération de restauration de la pépinière, actuellement en état de dégradation et dont le rôle se limite à la production d’arbustes et d’arbres d’ornement, cet espace sera «une destination familiale pour les loisirs et les divertissements», a précisé à l’APS le même responsable. Le projet de mise à niveau de cette pépinière, érigée sur une surface de trois hectares, a été confié à l’entreprise régionale de génie rural des Aurès et a mobilisé des moyens spécifiques dans le domaine de l’environnement, a ajouté la même source. Les travaux prévus, a-t-il détaillé, portent sur «la création d’espaces verts, une salle omnisports, une salle des fêtes, des aires de jeux destinés aux enfants, un stade de proximité doté de pelouse synthétique et un terrain de tennis», soulignant que l’idée de développer cette pépinière «s’inspire de la vision stratégique d’un groupe de jeunes cadres ayant déployé des efforts pour mettre en valeur les capacités de cet espace écologique qui peut devenir un pôle touristique national». «Les perspectives d’avenir dans cette pépinière consistent en la création d’espaces réservés aux arbres fruitiers axés sur la production de plantes aromatiques en raison de leurs vertus médicinales et aromatiques, à l’image de la production du safran et de la lavande», a révélé M. Chenaf. Le même responsable a également souligné l’importance de tels projets qui visent l’encouragement des investissements dans le secteur agricole, l’ouverture des perspectives prometteuses pour les touristes, ainsi qu’un laboratoire au profit des étudiants en médecine, en agronomie et en pharmacologie, compte tenu de la proximité de cette pépinière du pôle universitaire et à la zone industrielle en particulier. Créée en 1972, la pépinière de Hemadia qui s’étend sur 62 hectares dont 28 ha consacrés à la production d’arbustes dispose d’une capacité de production de 12 millions d’arbres forestiers, de 600 000 arbres fruitiers, en plus de 500 000 arbres d’ornement, a-t-on signalé.

Sétif
La gestion de l’eau de 13 communes confiée à l’ADE
de Sétif, A. LOUCIF
Lors d’une réunion présidée par le Secrétaire général de la wilaya de Sétif, Bouzegza Lounès, la gestion de l’eau potable de 13 communes a été confiée à l’Algérienne des Eaux (ADE), a-t-on appris de la cellule de la communication et des relations publiques de la wilaya. La décision de transférer la gestion de l’eau potable de ces communes a été prise conformément à l’instruction du ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire. Les responsables de l’ADE et les édiles communaux sont chargés de prendre les mesures nécessaires pour conclure ce transfert. Selon notre source, cette décision concerne les communes Aïn Lahdjar, Aïn Laghradj, Aïn Sebt, Bazer Sakhra, Beïdha Bordj, Beni Chebana, Bousselam, Boutaleb, Draa Kbila, El-Hamma, Ouled Tebban, Rasfa et Taya. Il est à noter que cette décision entre dans le cadre de l’amélioration de la qualité du service en matière d’alimentation en eau potable.