Pour la septième année consécutive, Société Générale Algérie lance un appel à candidature pour le concours «Jeune artistepeintre», ouvert du 1er avril au 31 juillet 2019, en direction des jeunes artistes peintres algériens, professionnels ou amateurs. Comme précisé dans le communiqué de presse, à l’instar des précédentes éditions, «Société Générale Algérie continue à œuvrer pour l’émergence de nouveaux talents dans l’art plastique moderne en Algérie». Pour prendre part à ce concours et être éligible, il faut être âgé de 45 ans maximum au 31 décembre 2019, être jeune artiste professionnel ou amateur en art, et résider en Algérie. «L’œuvre présentée doit être entièrement conçue et réalisée par l’artiste lui-même», précise-t-on. Les candidats désirant participer doivent postuler sur le site : www.societegenerale.dz. Un jury composé de personnalités et d’experts du monde artistique désignera les trois meilleures œuvres lors d’un vernissage qui sera organisé à cet effet. «Pour donner un maximum de visibilité aux artistes qui vont prendre part au concours, les douze meilleures œuvres vont illustrer l’agenda et le calendrier de l’entreprise pour l’année 2020 et leurs œuvres seront exposées lors dudit vernissage», indique-t-on encore de même source. Par ailleurs, la cérémonie de remise de prix aux lauréats de la 6e édition du concours «Jeune artiste peintre» a eu lieu le 9 décembre 2018 à Alger. A cette occasion, douze toiles, parmi la centaine proposée par les participants, ont été retenues par le jury, pour être exposées au public. Le jury a attribué le Premier prix à Walid Achachera pour son tableau «Sans titre» ; le Deuxième prix est revenu à Yasmine Boukhari pour son tableau «Sans titre» alors que le Troisième prix a été décerné à Khalil Kefti pour son tableau «History». Outre le livret rassemblant les œuvres des finalistes, accompagnées de leurs parcours artistiques, ces œuvres ont été insérées dans l’agenda 2019 de la banque. R. C.