Le Général de corps d’Armée, Ahmed Gaïd Salah a appelé, ce mardi 2 avril, à « appliquer immédiatement la solution constitutionnelle (…) à savoir la mise en application des articles 7, 8 et 102 et entamer le processus garantissant la gestion des affaires de l’Etat dans le cadre de la légitimité constitutionnelle » est-il indiqué dans un communiqué publié sur le site du ministère de la défense nationale .

Il s’agit du compte rendu de la réunion, qui s’est déroulée au siège de l’Etat-Major de l’Armée Nationale Populaire, présidée par le vice-ministre de la défense et à laquelle ont participé, comme précisé par la même source, les Commandants de Forces, les Commandants des Régions Militaires, le Secrétaire Général du Ministère de la Défense Nationale et les Chefs des deux Départements de l’Etat-Major de l’Armée Nationale Populaire. « Cette réunion s’inscrit dans le cadre du suivi des développements relatives à la proposition formulée par l’ANP visant la mise en application des articles 7, 8 et 102 de la Constitution » est-il précisé dans le communiqué du MDN.

Plus de détails dans nos prochaines éditions