La Tour Eiffel fête ses 130 ans au cours de ce week-end avec une série d’événements, dont une exposition de photos consacrée aux femmes et aux hommes travaillant sur le célèbre monument ainsi qu’un jeu d’aventure intitulé «Le dossier secret de la Tour Eiffel» proposé aux visiteurs jusqu’à la fin de l’année.
«Nous sommes heureux et fiers de célébrer les 130 ans de la Tour aux côtés des visiteurs et de tous ceux qui aiment le monument», a commenté Patrick Branco-Ruivo, directeur général de la Sete, société qui exploite la Tour Eiffel.
«Nous avons à cœur de proposer des animations qui permettent de (re)découvrir le monument et ses multiples facettes. Point d’orgue de ce week-end de fête, l’adventure game s’inscrit aussi dans notre démarche d’attirer les jeunes Franciliens et Parisiens à la Tour», a-t-il ajouté. Ce jeu d’aventure est organisé sous forme d’un parcours scénarisé, à la fois jeu de piste et théâtre immersif avec des saynètes interprétées tout au long du parcours par des comédiens en costume d’époque. Ils donneront des indices, évoqueront la vie de la Tour en 1889 et animeront la visite du monument, ont indiqué les organisateurs. En parallèle, une exposition de portraits célébrant les femmes et les hommes qui font vivre quotidiennement la Tour est déployée en plein air depuis le 30 mars sur les palissades qui entourent le chantier de l’ascenseur Nord. Cette série de clichés géants, en format 2mx2m, invitera à découvrir la grande diversité des métiers qui, chaque jour, permet les visiteurs venus du monde entier. L’exposition sera à admirer jusqu’à la fin de l’année. D’autres événements seront planifiés tout au long de l’année parmi lesquels une terrasse d’été en clin d’œil aux 130 ans ainsi qu’une exposition dynamique et interactive retraçant les grandes étapes de la construction de la Tour.
La Tour Eiffel a été inaugurée le 31 mars 1889, en avant-première de l’Exposition universelle, puis elle est devenue le symbole international de la France. Sa construction a pris plus de deux ans, mobilisant 50 ingénieurs et concepteurs dont son créateur Gustave Eiffel, qui ont ainsi cartographié  5 300 plans pour la construction.