Un accident spectaculaire s’est produit mardi vers 17h 30 mn sur la RN22, au niveau de la trémie de Koudia (Tlemcen), à hauteur de la nouvelle gare routière d’Abou Tachfine. Venant de Tlemcen, un véhicule de marque Clio Campus, de couleur blanche, immatriculée dans la wilaya(13), à bord duquel se trouvaient deux jeunes, allait prendre la direction de Remchi. Arrivée au niveau du passage souterrain, la voiture qui roulait à vive allure, s’est soudainement déportée en faisant plusieurs tonneaux avant de s’immobiliser, prise en « sandwich » entre les murs en béton de la trémie. Le conducteur de la Clio aurait freiné des quatre fers, juste avant de pénétrer dans le « tunnel », selon un chauffeur de taxi, témoin oculaire de la scène. Une autre version, celle-là plus plausible, parle de vol plané, la Clio ayant violemment percuté en amont la rambarde (niveau supérieur) avant de tomber au milieu de la trémie. Le conducteur, un jeune à la fleur de l’âge, répondant aux initiales de A.D.Y (19 ans), habitant à Remchi, est mort sur le coup alors que son compagnon a été grièvement blessé. Alertés, les éléments de la Protection civile, accompagnés de policiers de la sécurité publique, sont intervenus pour secourir les victimes et dégager la voie. Le corps du jeune conducteur a été évacué par une ambulance de la Protection civile vers la morgue de l’hôpital de Tlemcen pour les formalités médicolégales, alors que les deux blessés ont été dirigés vers les UMC. Une enquête a été ouverte par les services de la 7e sûreté urbaine de Koudia pour déterminer les causes et les circonstances de ce tragique accident de la circulation. Force est de constater que le tronçon allant du rond-point de la gare routière jusqu’à la trémie est devenu un point noir du fait de la topographie de cet axe à trois voies (trémie de Koudia, rond-point éponyme, bifurcation vers Oudjlida), d’une part, et d’autre part, le trafic dense, accentué par les arrêts et les stationnements anarchiques des taxis, au-delà du terre-plein situé à l’entrée de la gare routière. Par ailleurs, une passerelle a été récemment aménagée dans ce secteur dangereux. Rappelons dans ce contexte deux accidents similaires, survenus dans les mêmes conditions : un véhicule Peugeot 308, immatriculé dans la wilaya de Biskra (07) se renverse au niveau de la trémie de Bab Wahran (23 août 2015) et un camion de transport qui fait un vol plané et tombe au milieu de la trémie d’Imama (17 novembre 2011). n