La bretelle autoroutière, reliant les villes de Mostaganem à Relizane, distante de 15 kilomètres, sera opérationnelle dès le mois de mars prochain. Cette dernière débute à Mostaganem et se termine à la localité de Hmadna et passe par la ville de Sidi Khettab. Les travaux ont pris fin après une durée de trois années. Quant à la deuxième tranche, à travers la wilaya de Relizane, elle a été également achevée. Ce tronçon, une fois opérationnel, soulagera la pression exercée du trafic routier sur la partie basse, située aux abords de la gare routière, a-t-on appris du chef du projet, Mohamed Brahimi. Ce tronçon s’étend de la zone industrielle de Sidi Khettab (Relizane) à l’autoroute est-ouest à travers l’échangeur de Hmadna sur une distance de 15 kilomètres dans la même wilaya. Les travaux de sa réalisation enregistrent un taux d’avancement de plus de 65 %, selon le même responsable. Inscrit dans le cadre du programme du président de la République Abdelaziz Bouteflika, ce projet, qui porte sur le raccordement des ports du pays à l’autoroute Est-Ouest, a souligné M. Brahimi, reliera le port de Mostaganem sur une distance de 61 km, dont 28 km dans la wilaya de Relizane et 33 km à Mostaganem. Ce projet comporte la réalisation de sept trémies, un tunnel et un viaduc, qui sera réalisé sur l’oued Mina, et l’échangeur reliant la zone industrielle de Sidi Khettab à la pénétrante.