Le leader NC Magra effectuera un périlleux déplacement chez le RC Relizane (6e) avec l’objectif de rester sur sa lancée face à un adversaire qui est toujours en lice pour l’accession à l’occasion de la 22e journée de Ligue 2 Mobilis de football, entamée mardi, avec le succès de l’ASO Chlef (1-0) contre la lanterne rouge l’USM Blida, et devant se poursuivre demain et samedi.
Le promu qui reste sur un précieux succès à domicile contre l’ASO (2-1) compte donc bien poursuivre sa belle série mais sa mission s’annonce ardue face au RC Relizane, une équipe difficile à manier sur sa pelouse et qui fera le maximum pour remporter les trois points de la victoire.
Les autres affiches
Parmi les autres matchs décisifs de cette journée, les chocs de hauts de tableau WA Tlemcen – MC El Eulma et US Biskra – JSM Béjaïa alors que les mal classés RC Kouba et USM El Harrach, joueront gros contre la JSM Skikda et l’USM Annaba, sans oublier le derby de l’Ouest, entre l’ASM Oran, qui reçoit l’ES Mostaganem.
Le derby de l’Ouest, entre l’ASMO et l’ESM, devrait tenir toutes ses promesses, même si les deux antagonistes se trouvent actuellement dans des situations diamétralement opposées, puisque le club Asémiste est sérieusement menacé de relégation alors que l’ESM est plus confortablement installé dans le milieu de tableau.
Mais le cachet derby et l’importante rivalité sportive qui oppose ces deux grandes écoles de football devraient en laisser l’issue ouverte sur différentes probabilités.
Le MC Saïda condamné
à l’exploit
Ce qui devrait être également le cas entre l’Amel Boussaâda et le MC Saïda, car ce dernier occupe actuellement la 12e place au classement général, avec seulement cinq points d’avance sur l’actuel premier club relégable, faisant qu’il devra impérativement réussir un bon résultat chez l’ABS, pour éviter d’aborder la dernière ligne droite du parcours en étant en plein dans la zone de tourmente. Cette 22e journée a démarré mardi, avec le déplacement de la lanterne-rouge USM Blida chez l’ancien leader, l’ASO Chlef et c’est finalement ce dernier qui a eu le dernier mot (1-0), grâce à Arrab (54e).
Un petit résultat, certes, mais ses conséquences sont multiples, car outre le fait de relancer les Chélifiens dans la course à l’accession, il semble condamner d’ores et déjà l’USMB au purgatoire. Il est vrai qu’à huit journées de la tombée de rideau, il reste encore 24 points à ramasser, ce qui serait plus que suffisant aux Blidéens pour se maintenir. Mais leur incapacité à réussir ne serait-ce qu’un résultat nul, même à domicile, semble les condamner déjà, surtout qu’ils comptent actuellement onze longueurs de retard sur le premier club non relégable, l’USMH. n