Les éléments de la Protection civile de Sidi Bel Abbès sont intervenus, lundi soir, pour évacuer le cadavre d’un nouveau-né, de sexe féminin, à la morgue de l’établissement public hospitalier du quartier Sidi Djilali, où lui sera pratiquée une autopsie, pour déterminer les causes de la mort.
La victime a été découverte par un citoyen dans une décharge publique située à proximité de la cité  600 logements dans le quartier le Rocher, qui a alerté les services de la police. Selon les éléments d’information, le cadavre était dissimulé dans un sac en plastique et jeté dans la décharge publique.
Les services de police ont ouvert une enquête à la recherche de la mère biologique et déterminer les causes de cet acte abject.