Selon un communiqué rendu public par le chargé de la cellule de communication près de la direction de la Protection civile de Relizane, dans la soirée de dimanche, à la cité de médecine, une femme médecin, âgée de 27 ans, est morte asphyxiée au niveau de son domicile à Djdiouia, à une trentaine de kilomètres du chef-lieu de Relizane. La victime a été asphyxiée suite à l’inhalation de monoxyde de carbone émanant d’un chauffe-eau dont le fonctionnement était défectueux. La Protection civile a été dépêchée où la mort a été constatée sur place. La dépouille mortelle de la jeune malheureuse a été déposée au niveau du service de la médecine légale de l’hôpital de Djdiouia aux fins d’autopsie. Une enquête a été aussitôt ouverte par les services compétents pour élucider ce drame ayant ébranlé la communauté des médecins, ajoute le communiqué.n