La rupture d’une canalisation d’eau, survenue à «Ouled-Hamza», commune de Meudjebeur, sud-est de Médéa, a provoqué l’interruption de l’alimentation en eau potable de plusieurs localités, à partir du barrage de Koudiate Acerdoune, a-t-on appris vendredi auprès du directeur local de l’Algérienne des eaux (ADE). La crue de «Oued Seghouane», qui traverse la commune de Meudjbeur, à 52 km au sud-est de Médéa, a provoqué, jeudi, le déboitement de la principale canalisation du système de transfert des eaux du barrage de Koudiate Acerdoune alimentant six localités sud et sud-est de la wilaya, a indiqué à l’APS, Mahfodh Boukarta, ajoutant que cet incident a engendré une «interruption provisoire» de l’approvisionnement de ces communes en eau potable. Les localités touchées par cette perturbation sont, Meudjbeur, Zoubiria, Seghouane, Tlet-Douairs, Ksar-el-Boukhari et Boughezoul, a-t-il souligné, précisant que des dispositions ont été prises afin de «réduire l’impact de cet incident», en recourant aux stocks existants au niveau des réservoirs d’eau dont disposent ces localités, en attendant la réparation de la canalisation». Les travaux de réparation devaient intervenir, hier samedi, a fait savoir le directeur local de l’ADE ajoutant que des équipes de réparation relevant de l’agence nationale des barrages et des transferts (Anbt) et de l’entreprise «Hydro-Aménagement» vont superviser ces travaux et déployer tous les moyens pour rétablir l’alimentation de ces communes en eau potable dans les meilleurs délais. n