Vainqueur, mardi face à  l’ES Sétif (1/0), de son premier match en championnat depuis le 10 novembre 2018, le  CR Belouizdad s’est bien relancé dans la course au maintien en Ligue 1 Mobilis. Mais le chemin pour se sauver reste encore long pour le «Chabab», dernier
(16 points), qui aura un autre match à disputer cet après-midi (15h00) chez l’O Médéa
(11e, 22 points) pour le compte de la 21 journée.

Les Belcourtois, toujours invaincus sous la houlette d’Abdelkader Amrani, sont engagés dans une lutte acharnée pour la survie parmi l’élite du football algérien. Mal en point avant de l’emporter contre l’Entente sétifienne il y a 5 jours, les «Chababistes» ont réanimé leurs chances de sortir de la zone de relégation en revenant à 4 longueurs du MO Béjaïa, premier non-relégable. Mathématiquement, les «gars de Laâquiba» ont réalisé la meilleure opération du round écoulé en championnat car aucune des équipes mal classées n’est sortie victorieuse de son test. Cependant, pour que cette performance compte, les «Rouge et Blanc» devront enchaîner avec un bon résultat au Titteri contre des Médéens qui ne sont pas dans une forme olympique. Et ce, avant de recevoir la JS Kabylie le 13 du mois en cours.  «La victoire face à l’ESS est très importante. Nous avons gagné devant un adversaire qui revient en force ces derniers temps. Nous savions que la mission n’allait pas être facile face à un adversaire qui joue bien au ballon, mais la volonté des joueurs a fait la différence. Je pense que notre succès est amplement mérité. Avec ce succès, nous avons réduit l’écart avec nos concurrents. Maintenant, il faudra rester sur cette lancée et essayer d’aller chercher un résultat positif de Médéa face à un adversaire qui est menacé lui aussi par le spectre de la relégation», avait déclaré l’entraîneur assistant, Lotfi Amrouche après le succès contre le «Wifak».

Sept matchs sans défaite
Amrani sait très bien qu’une défaite du côté de la Mitidja pourrait renvoyer le groupe à ses doutes. Surtout que l’adversaire du jour joue aussi sa tête en D1 Pro. Cela contraint le CRB à ne pas passer à coté de ce duel qui s’annonce très animé et tendu. Si les Belouizdadis n’ont pas été défaits lors des 7 dernières sorties en comptabilisant 4 succès dont 3 en Coupe d’Algérie et 3 nuls, leurs homologues du jour connaissent moins de réussite avec une seule victoire pour 3 partages de points et autant de revers. Par ailleurs, même s’ils joueront devant leur public, les camarades de Toufik Addadi restent friables. Leur team est le plus faible à domicile avec 10 unités récoltées sur 30 éventuelles. Une statistique embarrassante et une vulnérabilité que Bouchar & cie tenteront d’exploiter pour revenir avec un bon résultat de ce voyage. Outre ce duel à Médéa, trois autres parties se joueront cet après-midi. Il s’agit du grand choc JS Kabylie – MC Alger (17h45), DRB Tadjenanet – ES Sétif (17h45) et USM Alger – USM Bel-Abbès (18h00). A noter que deux empoignades s’étaient disputées hier après-midi, MC Oran – Paradou AC et CS Constantine – AS Aïn M’lila en l’occurrence. Cette 21e étape sera amputée de deux matchs à savoir NA Husseïn-Dey – MO Béjaïa et CABB Arreridj – JS Saoura programmés au 1er avril à cause des engagements du «Nasria» et des «Bécharis» en compétitions africaines interclubs.n

Programme  de la 21e journée
Joués hier :
MC Oran – Paradou AC
CS Constantine – AS Aïn M’lila
Aujourd’hui :
Olympique Médéa – CR Belouizdad (15h00)
JS Kabylie – MC Alger (17h45)
DRB Tadjenanet – ES Sétif (17h45)
USM Alger – USM Bel-Abbès (18h00)
1er avril :
NA Hussein-Dey – MO Béjaïa
CA Bordj Bou-Arréridj – JS Saoura