Quatre (4) éléments de soutien aux groupes terroristes ont été arrêtés vendredi à Ghardaïa par un détachement combiné de l’Armée nationale populaire (ANP), indique samedi le ministère de la Défense nationale dans un communiqué. «Dans le cadre de la lutte antiterroriste, un détachement combiné de l’Armée nationale populaire a arrêté, le 01 février 2019 à Ghardaïa/4e Région militaire, quatre (04) éléments de soutien aux groupes terroristes», note la même source. «Dans le même contexte, un autre détachement de l’ANP «a découvert et détruit, lors d’une opération de fouille et de ratissage au niveau de la zone de Tigzirt, wilaya de Tizi Ouzou/1 RM, trois (3) caches d’armes contenant huit (8) bombes de confection artisanale et des différents outils de détonation». S’agissant de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, un détachement de l’ANP et des éléments de la Gendarmerie nationale «ont intercepté 9 personnes à Ghardaïa/4e RM, Tiaret/2e RM et Sétif/5e RM, et saisi un (1) drone, deux (2) véhicules, quatre (4) fusils de chasse, quatre (4) téléphones portables et une quantité de munitions».
Par ailleurs, des éléments de la Gendarmerie nationale «ont arrêté à Tamanrasset/6e RM, sept (7) orpailleurs et saisi un (1) véhicule, un (1) groupe électrogène et un (1) marteau piqueur», ajoute la
même source.