La JS Saoura, auteur d’un mauvais départ en phase de poules de la Ligue des champions d’Afrique de football,affrontera, aujourd’hui à Kinshasa, les Congolais de l’AS Vita Club avec l’intention de se relancer dans la compétition, à l’occasion de la 3e journée (Gr.D).
Auteur d’un seul point lors des deux premiers matchs, la formation de Béchar est appelée à puiser dans ses ressources pour revenir avec un bon résultat pour rester dans la course pour la qualification aux quarts de finale.
Nettement battue d’entrée à Dar Es-Salaâm par les Tanzaniens de Simba SC (3-0) puis tenue en échec à domicile face aux Egyptiens du Ahly (1-1), la JSS jouera carrément son avenir à ce stade de l’épreuve (phase de groupes), dont elle prend part pour la première fois de son histoire. Dirigée par l’entraîneur-adjoint Karim Zaoui, qui assure l’intérim après le départ de Nabil Neghiz juste après le nul concédé face aux Egyptiens, la JSS aura fort à faire face à un redoutable adversaire qui reste sur une écrasante victoire à la maison contre Simba SC (5-0), et qui a atteint la finale des deux compétitions africaines à deux reprises en l’espace de quatre années : face à l’ES Sétif en Ligue des champions (2014), et devant les Marocains du Raja Casablanca en coupe de la Confédération (2018).
Dans l’autre match de ce groupe, Al-Ahly du Caire, finaliste malheureux de la précédente édition, tentera de conforter sa position de leader, en accueillant Simba SC. Le CS Constantine, second représentant algérien dans cette Ligue des champions engagé dans le groupe C, est exempté de cette 3e journée, suite à la décision du jury disciplinaire de la CAF de disqualifier le club égyptien d’Al-Ismaïly, suite aux incidents survenus lors de la réception du Club Africain (défaite 2-1) à l’occasion de la 2e journée.