Une surface de 5 000 hectares lui a été attribuée, dans le cadre d’un accord algéro-saoudien portant sur un important investissement agricole. Reçu par Azzedine Mechri, le wali de Ghardaïa, accompagné de Daddi Addoune Omar, le P/APW, et des responsables sécuritaires de la wilaya de Ghardaïa, qui se sont déplacés pour la circonstance, alors que sur place c’est Mohamed Dahmani, le wali délégué de la circonscription administrative d’El Menéa, accompagné du P/APC de Hassi El Gara, commune sur laquelle se trouve l’énorme parcelle de terrain agricole, qui étaient à l’accueil de l’émir saoudien. La rencontre a eu lieu en plein désert, dans la propriété agricole de Bounâama Abdelkrim, connu sous le pseudonyme de Kazarov, à 20 km avant d’arriver à El Menéa et à
30 km en profondeur dans les terres désertiques. L’immense parcelle attribuée au membre de la famille royale saoudienne des Al Saoud est mitoyenne à celle de Bounâama, à quelque  50 km à l’intérieur des terres. Sur place, l’émir Machâal ibn Abdelaziz Al Saoud et Azzedine Mechri, le wali de Ghardaïa, ont dévoilé une pierre inaugurale, une plaque en marbre indiquant la propriété et la date d’attribution. Selon la fiche technique, alors qu’un forage d’eau est déjà opérationnel, pas moins de 10 000 palmiers seront plantés sur une portion de cette surface, alors que le reste sera planté d’agrumes (oranges, mandarines, citrons et pamplemousses), de céréales et de pommes de terre. En matière de main-d’œuvre, la majorité sera ramenée certainement des pays asiatiques (Pakistanais, Indiens, Philippins et autres), les propriétaires saoudiens prévoient de recruter 35 travailleurs autochtones à temps plein et 150 autres à titre de saisonniers pour les campagnes labours-semailles, de plantation et de récoltes. C’est en plein désert que la séparation s’est faite, alors que le wali et ses accompagnateurs ont repris la route vers Ghardaïa, l’émir et sa suite, encadrés par un important détachement des forces de sécurité algériennes, se sont dirigés vers les profondeurs du désert dans un long cortège de 4×4 de haut de gamme, soulevant un long et immense nuage de poussière. Aucune déclaration n’a été faite à la presse par l’émir saoudien.