L’expert international Saïd Haddouche a indiqué, mardi à Alger, que l’adoption de nouvelles méthodes et pratiques modernes dans l’analyse des matchs de football  était devenue une «nécessité incontournable» pour les entraîneurs et autres consultants TV.
Animant une conférence sur «L’analyse du jeu par les datas numériques» au profit des anciens joueurs internationaux de la région Centre, Saïd Haddouche a appelé les acteurs du football national à être attentifs à ce qui se passe un peu partout dans le monde, avec l’avènement de l’analyse numérique du jeu. «Le sport en général et le football en particulier sont devenus au fil des années une science. Suivant cette évolution, les entraîneurs, tout comme les journalistes, doivent se mettre au diapason de cette dernière en adoptant des méthodes et des pratiques modernes dans l’analyse des différentes compétitions et spécialement des rencontres de football», a souligné l’orateur.

Le data numérique requis
Durant son intervention, l’ancien Directeur technique national (DTN) à la Fédération algérienne de football (FAF) a rappelé aux présents que depuis quelques années, les clubs ont adopté une nouvelle approche résidant dans l’utilisation de la technologie et la constitution de bases de données regroupant notamment l’état physique des joueurs, dont les entraînements et les matchs qui sont surveillés par GPS. «Le club, par la force des choses, est devenu par ses activités une entreprise économique et le data numérique, au fil des années, un enjeu stratégique important», a-t-il tenu encore à expliquer. Les stagiaires ont, par la suite, participé à l’analyse numérique du match de Ligue 1 de la saison écoulée entre l’USM Alger et le MC Alger (2-2). Une analyse qui a démontré aux participants l’importance de cet outil dans la décortication scientifique d’une rencontre, «loin du chauvinisme et de l’esprit émotionnel».
«Cet outil nous offre vraiment un spectre d’investigation large, des recommandations, une analyse de sentiment et une anticipation de comportement des différents acteurs, ce qui dénote de son importance dans le travail des entraîneurs et consultants TV», ont reconnu des intervenants.