Le dernier des huit qualifiés en quarts de finale de Coupe d’Algérie sera connu ce soir à l’issue du duel opposant le MC Oran au NC Magra (17h00) au stade Ahmed-Zabana. Une rencontre dans laquelle les Oranais, en leur qualité de pensionnaire de Ligue 1 Mobilis, partent favoris. Mais, dans l’épreuve populaire, les surprises ne sont pas à écarter. D’autant plus que les «Hamraoua» luttent pour la survie dans le palier suprême et que leurs homologues sont de surprenants leaders du second palier. C’est pour dire que le fait d’évoluer en D1 Pro ne présente aucune certitude.

Qui du MC Oran ou Nadjem Club Magra rejoindra l’ES Sétif, le Paradou AC, le CR Belouizdad, le NA Hussein-Dey, l’USM Annaba, la JSM Béjaïa et, enfin, le CS Constantine que l’un de ces deux prétendants affrontera lors du prochain toujours en «aller-retour» ? Il sera difficile de donner un pronostic mais les quelques faveurs en plus vont pour les «gars d’El-Bahia» compte tenu du fait qu’ils évolueront devant leur public. Neuvièmes, à 4 longueurs de la zone rouge, les Mouloudéens sont en crise. Pour preuve, le désormais ex-driver du club, Omar Belatoui, a jeté l’éponge il y a deux jours. Pourtant, le 4 janvier dernier, le MCO était parti s’imposer largement chez le MO Béjaïa (0/3). On croyait donc que cette performance allait aider le club à retrouver un peu de sérénité. Il n’en fut rien puisqu’il a enchaîné avec deux matchs nuls à domicile en championnat contre ma JS Saoura (1/1) et l’USM Bel-Abbes (2/2) dans l’ordre. Assez pour pousser l’entraîneur en chef à s’en aller.
Défense, le préjudice
Pour l’hémorragie de points, il faut savoir que c’est l’arrière-garde qui se montre très vulnérable au moment où l’attaque fait son rôle marquant au moins une fois lors de chacune des 6 dernières sorties toutes compétitions confondues. Que ce soit dans l’épreuve populaire où le challenge nation, les coéquipiers de Rachid Nadji ont toujours trouvé la faille. Au total, ils ont fait trembler les filets à 12 reprises. Cependant, l’arrière-garde a craqué lors de 5 des 6 derniers matchs. La seule fois où la cage de Maâzouzi était restée inviolée, c’était à Béjaïa. Aujourd’hui, contre le NC Magra, il faudra sortir le bleu de chauffe pour ne pas prendre la porte de sortie. En face, la formation de M’Sila ne viendra pas en victime résignée sachant qu’elle domine la Ligue 2 Mobilis et joue pour une accession historique. Fares Hamiti & cie redoutables ? absolument, oui ! Surtout que le tandem Kinane – Bekedja, qui assurera l’intérim sur le banc, devra composer sans Mekkaoui, El Moudene et Benamara tous les trois suspendus. Des absences qui n’arrangent en rien les choses contre un «Nadjem» en forme et invaincu depuis 11 rencontres (8 victoires et 3 nuls). Au final, il sera difficile de dire qui sera là au prochain rendez-vous. Le rectangle vert tranchera t l’auguste Dame choisira. n

Résultats des huitièmes de finale
Déjà joués :
NA Hussein- Dey – MC Alger 1/0
ES Sétif – USM Alger 3/1
CR Belouizdad – SA Mohammadia 3/0
USM Annaba – CA Bordj Bou Arréridj 3/1
JSM Béjaïa – CR Bouguirat 4/1
Paradou AC – USM El-Harrach 3/0
MB Rouissat – CS Constantine 1/2
Aujourd’hui (17h00) :
MC Oran – NC Magra
Programme des quarts de finale :
CR Belouizdad (D1) – NA Hussein Dey (D1)
JSM Béjaïa (D2) – Paradou AC (D1)
CS Constantine (D1) – Vainqueur de MC Oran – NC Magra
USM Annaba (D2) – ES Sétif (D1)
NB : Les rencontres des 1/3 de finale se dérouleront en aller et retour. Elles sont programmées au Mardi 19 Février 2019 et Mercredi 20 Février 2019 (Aller) et Mardi 26 Février 2019 et Mercredi 27 Février 2019 (Retour).