L’entraîneur français de l’USM Alger (Ligue 1 algérienne de football) Thierry Froger continuera à exercer ses fonctions, alors qu’aucune décision n’a été prise sur son avenir, trois jours après l’élimination de l’équipe en 1/8e de finale de la Coupe d’Algérie, a affirmé hier le secrétaire général du club, Mounir Debbichi. «Je tiens à démentir toutes les informations qui ont circulé sur le limogeage de Froger et du directeur général Abdelhakim Serrar. Concernant l’entraîneur, il est toujours en poste et aucune décision n’a été prise à son sujet. Une réunion devrait se dérouler dans les prochains jours pour analyser la situation», a affirmé le responsable algérois sur les ondes de la Radio nationale. L’USMA a été éliminée en déplacement face à l’ES Sétif (3-1). L’actuel leader du championnat perd du coup la troisième épreuve dans laquelle il était engagé après son élimination en quarts de finale de la précédente édition de la Coupe de la Confédération (CAF) et de la Coupe arabe des clubs champions. Les «Rouge et Noir» restent sérieusement menacés par le retour en force de leur poursuivant direct en Ligue 1 la JS Kabylie. Les «Canaris» ne comptent que deux points de retard sur le leader. «L’élimination en Coupe d’Algérie a été une grande désillusion pour toute la famille de l’USMA. Nous devons s’unir autour du club pour sortir de cette mauvaise passe et tenter désormais de décrocher coûte que coûte le titre de champion», a ajouté le SG de l’USMA. Le club phare de Soustara accueillera cet après-midi, à huis clos, la JS Saoura au stade Omar-Hamadi (16h00), en match comptant pour la 19e journée de la Ligue 1. Un éventuel faux-pas serait lourd de conséquences pour Thierry Froger.