La production de poisson, à Boumerdès a connu une hausse en 2018 avec une prise de plus
de 7 100 tonnes de divers poissons pêchés sur les côtes de la wilaya enregistrant ainsi une augmentation de 30% par rapport à l’année 2017 où la production était de 5 500 tonnes.

Selon la direction de la pêche de la wilaya, le pic de la production a été enregistré durant les mois de mai, juillet, septembre et octobre. La sardine et l’anchois sont les spécialités des poissons pêchés sur les côtes notamment à Zemmouri et Dellys, lesquelles constituent près de 90% de la production suivi de près par le thon albacore et les autres espèces. Durant cette période, il a été pêché plus de 4 000 tonnes avec une moyenne de 70 à 90 tonnes/jour ce qui est jugé important par la direction de la pêche de la wilaya. Cette hausse de la production a engendré une certaine instabilité des prix de ce produit sur le marché local, où le kilogramme de sardines a atteint des pics jusqu’à atteindre 600 DA durant les premiers mois de 2017, avant d’enregistrer une baisse sensible durant l’été où le prix d’un kilogramme de sardine la plus prisée est cédé entre 100 et
200 DA.
La situation des prix a fini par connaître une certaine stabilité pour se maintenir entre 250 DA et
450 DA le kg ces derniers temps. Le retour des bans de sardines sur les côtes de Boumerdès, les conditions climatiques favorables, l’intensification de sorties en mer des marins pêcheurs, l’exploitation maximale des moyens, l’élargissement des prises à d’autres types de poisson comme le thon, le respect des périodes de reproduction sont autant de facteurs qui ont contribué à l’amélioration de la production, néanmoins le manque de ce produit fortement prisé par la population durant certaines périodes de l’année sur le marché local est expliqué par l’importance de l’extension urbanistique enregistrée dans la wilaya et l’extension du marché du poisson vers d’autres localités limitrophes pour ne citer qu’Alger, Tizi-Ouzou et Bouira. Il est à souligner que plus de 4 000 marins pêcheurs exercent sur le littoral de la wilaya long de plus de 100 kg qui compte 9 plages d’échouage et 3 ports principaux de pêche d’une capacité globale de 409 embarcations. n