Les intempéries observées ces jours derniers, à travers plusieurs régions du nord de l’Algérie, marquées par une brusque baisse de température, de fortes chutes de neige et des pluies torrentielles, n’ont accordé aucun répit aux brigades de pompiers très sollicités.

Encore des morts et des blessés sur les routes, des personnes décédées, d’autres secourues et sauvées d’une mort certaine à la suite d’asphyxie, des évacuations sanitaires, des incendies urbains et industriels… auront caractérisé le bilan des activités des éléments de la Protection civile durant ces dix derniers jours.

Durant cette période, les unités d’intervention de la Protection civile ont enregistré près de 30 000 appels de détresse émis par les citoyens, suite à des accidents de la circulation, domestiques, pour des évacuations sanitaires, extinction d’incendies ou assistances diverses.

On apprend que la route a été particulièrement meurtrière durant cette période puisque 32 personnes ont trouvé la mort et 1 020 ont été blessées dans plus de 1 000 accidents de la circulation, selon la Protection civile. Le bilan le plus lourd a été enregistré dans la wilaya de Tlemcen avec trois personnes décédées et 40 autres blessées pris en charge par les secours puis évacuées vers les structures hospitalières suite à 43 accidents de la route. Il a été enregistré plusieurs milliers d’interventions suite à des asphyxies, au cours desquelles il a été déploré la mort d’une dizaine de personnes, alors que 20 autres ont pu être secourues et sauvées d’une mort certaine. Concernant les secours de personnes, 14 730 interventions ont été effectuées qui ont permis la prise en charge de 1 716 blessés traités par les secours médicalisés sur les lieux d’accident et l’évacuation de 12 877 malades vers les structures sanitaires. En outre, les pompiers ont effectué 989 interventions pour procéder à l’extinction de 603 incendies urbains, industriels et autres. Aussi, 5 362 interventions ont été effectuées durant la même période pour 4 845 opérations d’assistance à personnes en danger et opérations diverses.

Par ailleurs, les postes avancés d’intervention et de secours de la Protection civile ont été mobilisés suite aux chutes de neige dans plusieurs régions du pays. Les éléments de ces postes interviennent rapidement en cas de coupure de route et sont équipés pour accueillir les familles bloquées, notamment les enfants en bas âge et les personnes atteintes de maladies chroniques. Les postes aménagés sont déployés notamment dans les régions du Sud, sur les routes nationales et au niveau de l’autoroute Est-Ouest.