Le dessinateur de presse et auteur de bande dessinée, Hichem Baba Ahmed alias Hic, vient de publier aux éditions Casbah, un album de caricatures intitulé «Juste pour le plaisir», préfacé par Slim, calligraphié par Redha Khouane et commenté par Ahmed Mimoun, et dans lequel il croque le portrait de plusieurs personnalités du monde de la musique.

L’artiste partage avec ses lecteurs à la fois sa passion pour le dessin et pour la musique, et les introduit dans son univers de mélomane, d’amateur de (très) bon son et de dessinateur de talent, drôle et subtil. En tournant les pages de ce portrait amoureux inspiré certainement par une grande admiration envers les interprètes, on décèle une grande ouverture musicale, un éclectisme, une palette assez large de sonorités d’ici et d’ailleurs. «Juste pour le plaisir» s’ouvre sur une caricature illustrant Djamel Allam, qui nous a quittés en 2018 et dont le commentaire rappelle que «la carrière de ce troubadour est partie d’un rêve», alors qu’il se clôt sur une illustration d’un autre grand artiste qui nous a également quittés en 2018, Rachid Taha. Entre ces deux grands interprètes, on retrouve, entre autres, les portraits revus par le Hic, de Kurt Cobain, Jim Morrison, Léo Ferré, Jacques Brel, Ray Charles, Kader Japonais, Khaled, El Anka, Cheikha Remiti, Lounès Matoub, Lotfi Attar, Marcel Khalifé, Oum Kalthoum, Bob Marley, Janis Joplin, Safy Boutella, David Bowie, Prince, Cesaria Evora, Tina Turner ou encore le roi de la Pop, Michael Jackson, et le Nobel, Bob Dylan. C’est donc une véritable playlist que nous propose le Hic à travers ses dessins, en couleurs et tout en délicatesse. Et il n’y a pas plus personnel qu’une playlist ! En outre, de Oued El Besbes, Slim signe une préface dans laquelle il souligne qu’«au début, pour parler franchement, je m’attendais à une sélection de dessins de presse déjà parus, mais la surprise fut totale quand je me suis mis à feuilleter ces belles pages qu’on m’avait fait parvenir». Plus loin, le préfacier, qui relève les points forts de cet album à savoir «le graphisme» et «le procédé», précise que «Hichem nous invite à un ‘flash-back’ salutaire aux musiques qui nous ont bercés durant des décennies rien qu’en se trouvant face à l’artiste croqué». En effet, on (re)découvre des artistes, on se souvient d’un morceau, d’un événement, d’une personne, d’un moment partagé. En cela, «Juste pour le plaisir» est un collector !n
—————————————–
• «Juste pour le plaisir» de Hic. Album de dessins, 130 pages, éditions Casbah, Alger, Premier semestre 2019. Prix : 1 500 DA.
• Le Hic dédicacera son album, aujourd’hui à partir de 14h à la Librairie Générale d’El Biar (4, place Kennedy, El Biar, Alger). Il sera le samedi 26 janvier à 14h à la librairie Gouraya Culture de Béjaïa (12, rue de la Liberté, Béjaïa) ; le Samedi 2 février à 14h à la librairie des Beaux-arts d’Alger (28, rue Didouche Mourad, Alger) ; et le samedi 16 février à 14h à la Grande librairie Internationale, SARL (22, rue Moulay Mohamed, Oran).