La mission économique effectuée par le Forum des chefs d’entreprises (FCE) aux Etats-Unis, avec le soutien de l’ambassade d’Algérie à Washington, s’est achevée hier avec la signature dans le domaine de l’agriculture de quatre mémorandums d’entente, portant notamment sur la transformation de la pomme de terre et la production laitière.

Ces quatre mémorandums d’entente ont été signés mercredi dernier, à Sacramento (Californie), entre le consortium américain Robert International Agriculture Development (Rida) et des opérateurs économiques du FCE. Le ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Abdelkader Bouazghi, qui a assisté à la cérémonie de signature, avait auparavant présenté les atouts du secteur de l’agriculture dans notre pays. Le ministre algérien s’est entretenu, par ailleurs, le même jour avec la secrétaire du département de l’Alimentation et de l’Agriculture de Californie, Karen Ross, sur les moyens de raffermir davantage la coopération et le partenariat entre les deux pays dans le domaine de l’agriculture. Lors de son intervention à cette occasion, M. Bouazghi, a insisté sur la nécessité de développer davantage les relations économiques entre les deux pays dans une perspective de partenariat gagnant-gagnant.
La secrétaire du département de l’Alimentation et de l’Agriculture de Californie, Karen Ross, a dit de son côté que « la Californie est une grande puissance agricole, et se singularise par des innovations technologiques, un des facteurs déterminants de la croissance et du dynamisme du secteur agricole américain», ajoute le communiqué. Au terme de cet entretien, les deux parties ont convenu d’œuvrer au renforcement de la coopération bilatérale et au développement d’un partenariat diversifié, mutuellement bénéfique et durable, en mettant à profit la qualité des relations politiques et commerciales qu’entretiennent les deux pays. Cependant, le bilan de la mission du FCE aux Etats-Unis est à faire, sachant que les missions précédentes n’ont apparemment pas atteint les objectifs escomptés par la partie algérienne en matière de contrats d’affaires et d’investissements.n