Plus d’un million de tonnes de déchets ménagers et près de 200 tonnes de pain rassis ont été collectées durant l’année 2018 à Alger, ont indiqué, hier lundi à l’APS, deux responsables des entreprises Netcom et Extranet. Extranet a collecté plus de 650 000 tonnes de déchets ménagers en 2018 contre plus de 580 000 en 2017, a indiqué son directeur général, Rachid Mechab, qui explique cette hausse par l’augmentation du nombre de foyers dans le périmètre d’intervention de l’entreprise suite aux opérations de relogement.

Quant à Netcom, sa chargée de communication, Nassima Yakoubi, a fait état de plus de 450 000 tonnes de déchets ménagers collectées durant la même période au niveau de 26 communes où intervient l’entreprise. Par ailleurs, 190 tonnes de pain rassis ont été récupérées par les deux entreprises durant l’année écoulée, dont plus de 105 tonnes par Extranet seule.
S’agissant des opérations de tri sélectif, recyclage et récupération, le responsable de l’entreprise Extranet a fait état de plus de 1 470 tonnes de carton, près de 53 tonnes de plastiques et environ 216 000 peaux de moutons récupérées, soulignant qu’il s’agit là de matières recyclables qui constituent «une source importante» dans la réalisation du développement durable et la création d’emplois. Mettant l’accent sur l’importance de la vulgarisation et la sensibilisation au tri sélectif des déchets avant leur transfert au centre d’enfouissement technique (CET) de Hamici, le même responsable a précisé qu’Extranet, qui couvre 80% du territoire de la wilaya d’Alger, assure la collecte et l’enlèvement des déchets ménagers des deux tiers de sa population, estimée à 2 300 000 habitants. Pour sa part, Mme Yakoubi a fait savoir que Netcom a collecté, en 2018, plus de 450 000 tonnes de déchets ménagers dans un périmètre de
1 680 km2 et effectué 110 000 opérations de nettoyage à l’eau des rues, outre la mise en place de plus de 3500 nouveaux bacs, dont une partie pour le tri sélectif au niveau des sites pilotes.
Concernant les opérations de tri sélectif, l’entreprise a récupéré, durant la même année, 1900 tonnes de carton, 504 tonnes de plastique, a-t-elle ajouté.