La valeur des transactions sans factures recensées par les services anti-fraude du ministère du Commerce durant l’année 2018, a connu une baisse par rapport à celui observé en 2017. Durant l’année écoulée le montant a atteint les 85,6 milliards de dinars alors qu’il était de 116,45 milliards de dinars en 2017, soit une baisse de 36,7%.

Dans leur bilan de l’exercice 2018, les services de contrôle et de répression des fraudes indiquent, de source APS, que le nombre de cargaisons bloquées au niveau des frontières a également baissé, 1 006 cargaisons en 2018 contre 1 327 en 2017, soit une baisse de 32%. Le volume des cargaisons arraisonnées durant l’année écoulée est de 39 410 tonnes, contre 69 835 tonnes en 2017, soit une baisse de 77,2%. Leur valeur est passée de 23,3 milliards de dinars, en 2017, à 15,01 milliards de dinars en 2018, en recul de 55,2%.
Par ailleurs, on apprend qu’au titre de l’année 2018, les services de contrôle ont engagé 1 824 711 interventions contre 1 669 314 en 2017 (+ 8,52%). A travers ces contrôles, ils ont relevé 221 694 infractions en 2018 contre 216 454 en 2017 (+2,36%). Ces constats d’infractions ont donné lieu à l’élaboration de
211 116 procès-verbaux de poursuites judiciaires pour diverses infractions à la législation en matière de contrôle économique et de répression des fraudes, contre 203 462 poursuites en 2017 (+3,63%). Outre les poursuites judiciaires engagées, les services de contrôle ont pris des mesures de fermeture administrative à l’encontre de 16 179 locaux commerciaux, contre 13 782 locaux en 2017 (+14,82%), ainsi que la saisie de marchandises pour une valeur de 5,37 milliards de dinars, contre 7,25 milliards de dinars en 2017
(- 35,01%). S’agissant du nombre de prélèvements analysés en laboratoire, il a été opéré 17 376 prélèvements en 2018 contre 17 879 en 2017 (- 3%). <